7 raisons pour lesquelles vous devriez participer au NaNoWriMo, même si vous êtes introvertis.

Le NaNoWriMo, c’est quoi ?

Le NaNWriMo a lieu chaque année au mois de novembre. C’est un événement qui consiste à faire le pari d’écrire un roman en un mois. 

Par roman, on entend un livre de 50.000 mots.

C’est aussi l’occasion pour certains (extravertis) de s’y mettre car beaucoup d’activités ont lieu comme des séances de Speed Writing, des rencontres NaNoWriMo dans des lieux publics, etc.

Mais au-delà du folklore, participer au NaNoWriMo présente de nombreux avantages, et ce, même si vous êtes introvertis. Sachez que vous pouvez faire le NaNoWriMo de chez vous, sans jamais rencontrer personne ni même participer au moindre groupe Facebook.

Il existe tout un rituel de communauté qui accompagne le NaNoWriMo, mais vous n’êtes pas obligé d’y participer. Vous pouvez simplement en faire un pari personnel.

De même, vous pouvez jouer les rebelles et écrire autre chose qu’un roman (un essai, des histoires courtes)

Passons maintenant en revue les raisons pour lesquelles « faire le NaNo » est bénéfique pour un auteur :

1. Se rendre compte qu’écrire un roman en un mois, c’est possible

Oui, cela l’est. De nombreux auteurs considérés comme prolifiques le font. Certains ont même parfois besoin de moins de temps que cela.

Mais attention, ce que cela signifie, c’est que vous aurez au bout du compte un premier jet de votre livre, pas un roman directement publiable. Faites donc bien la différence entre un travail en cours et un travail fini.

L’avantage du NaNoWriMo, c’est de vous pousser à finir une fois pour toute ce premier jet.

2. Vous allez obligatoirement trouver le temps

Nous le savons tous : le problème quand on veut écrire, c’est de trouver le temps pour le faire.

Avec le NaNoWriMo, plus d’excuse car cette fois vous avez une date butoir décidée par quelqu’un d’autre.

De plus, vous pouvez aussi en parler à votre entourage, souvent le fait qu’un cadre officiel « existe » autour de votre écriture va les pousser à vous aider au quotidien, ce qui vous permettra de libérer du temps.

De plus, un mois dans votre vie, cela reste jouable. Bien plus que de vous atteler à un roman demandant une demi année d’écriture.

Trouver du temps, mettre de côté certaines activités, reste possible car vous ne devrez pas faire des compromis trop longtemps.

3. Cela vous poussera à dépasser vos blocages

Évidemment, une des craintes principales, c’est de ne pas savoir quoi écrire ou avoir peur d’être tôt ou tard bloqué.

Sachez que tout ceci, ce n’est que votre propre peur.

Devoir continuer coûte que coûte va vous forcer à surmonter vos blocages.

Et puis, personne n’a dit que vous ne pouviez pas préparer votre NaNoWriMo. C’est d’ailleurs à cela que le mois d’octobre est réserver : à la préparation de votre roman.

Du coup, si vous avez toujours rêvé de tester une nouvelle façon d’écrire, c’est pour vous l’opportunité de le faire.

Au cours de ce mois de septembre, je reviendrai avec plusieurs conseils, techniques et stratégies éprouvés qui vous permettront de préparer votre roman en octobre afin de participer au NaNoWriMo.

4. Vous allez devoir mettre pour un temps votre manque de confiance en vous et en votre écriture de côté

Le NaNoWriMo est aussi une merveilleuse opportunité pour apprendre à ignorer votre critique intérieure.

Pour avancer dans le NaNo et écrire votre roman dans les temps impartis, vous allez devoir apprendre à dire « On s’en fiche pour le moment, je dois avancer dans mon histoire » à chacun des doutes que soulève votre esprit. Vous vous focaliserez sur le fait de passer à l’action et ferez le parti de laisser entre parenthèses tous ces jugements constants que vous avez sur vous-même et sur votre écriture.

5. Vous allez arrêter une bonne fois de vous relire ou de tout réécrire alors que vous êtes en pleine phase créative

Je suis convaincue qu’une des raisons principales qui font que des auteurs ne finissent jamais leur manuscrit, c’est qu’ils se relisent ou réécrivent ce qu’ils ont fait la veille au lieu de continuer à aligner les mots sur la page et à faire avancer leur récit.

Pas de place pour cela lors du NaNoWriMo : si vous revenez en arrière, jamais vous ne finirez votre roman à temps. Donc, cette fois vous allez essayer une autre manière d’écrire. Et c’est plutôt une bonne chose, non ? Après tout, si vous faites ce que vous avez toujours fait (revenir en arrière, relire, corriger au lieu d’écrire), vous obtiendrez toujours le même résultat (un manuscrit inachevé). Donc si vous faites pour une fois différemment, vous mettez toutes les chances de votre côté pour obtenir un résultat différent et ce résultat, c’est peut-être achever votre premier jet.

6. Vous allez apprendre un terrible secret d’écriture : l’aptitude à (bien) mal écrire.

Pour découvrir ce secret, il vous faudra écouter mon prochain podcast qui détaillera cette technique qui, à elle seule, transformera totalement votre écriture.

7. Il se pourrait bien que vous finissiez votre manuscrit

Si vous abordez le NaNoWriMo avec un bon état d’esprit, en vous tournant vers votre objectif (finir votre livre) au lieu de vous laisser bousculer par vos angoisses et vos doutes, vous allez agir différemment chaque jour. Et il se pourrait bien que changer, le temps d’un mois, votre façon d’être, de voir et de penser vous donne le plus beau des cadeau : un manuscrit fini, prêt à être retravaillé.

Alors, qui parmi vous est prêt à relever le défi ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s